Accueil > Astuces soins du cheveu et protection des cheveux > Astuces protection des cheveux, bien protéger ses cheveux > Que faire pour limiter les allergies aux produits capillaires (...)
Astuces protection cheveux

Que faire pour limiter les allergies aux produits capillaires ?


La paraphénylènediamine, responsable des allergies capillaires

Deux, trois mèches par ci, un balayage par là... le nombre d’utilisateurs de teintures capillaires s’est envolé ces dernières années. Pourtant, il faut savoir que personne n’est à l’abri d’une allergie, et ce, quel que soit le produit de coloration en question. Même les produits les plus onéreux du marché présentent des risques d’allergie ! Même chose, il serait absurde de penser qu’un produit ne présente aucun allergène sous prétexte que ce dit produit a réussi à un ami. Sur le banc des accusés : la paraphénylènediamine.

Selon une étude rapportée par les centres de traitement des allergies, la France compterait près d’un million de personnes concernées par l’intolérance cutanée au paraphénylènediamine. Responsable d’une réaction allergique certes, cette substance reste pourtant aujourd’hui indispensable pour composer les teintures capillaires, car, malgré les recherches réalisées dans ce domaine pour trouver d’autres molécules de remplacement, la paraphénylènediamine est la seule disponible capable d’offrir une couleur qui ne s’efface pas avec le shampoing.

Le test d’allergie, une étape indispensable

Puisque chacun a son niveau de tolérance par rapport à un actif chimique, et puis parce que certains facteurs comme les changements hormonaux ou la prise de certains médicaments peuvent favoriser la réaction de votre peau, il est préférable de procéder à un test d’allergie 48 h avant toute coloration, pour éviter les mauvaises surprises. Attention, une allergie peut toujours se manifester qu’il s’agisse de votre première utilisation ou pas !

Pour tester la réaction de votre peau par rapport au produit de coloration, appliquer un « test d’allergie cutanée ». Il s’agit de verser quelques gouttes de la substance colorante dans le creux du coude, ou derrière l’oreille. Puis patientez 48 heures, et si aucune réaction ne se produit au-delà, vous avez le feu vert. Si toutefois, vous remarquez une démangeaison ou toute autre marque d’allergie sur votre peau, urticaire et eczéma par exemple, rincez sans tarder pour enlever toute trace de la substance capillaire, puis optez pour un autre produit de coloration. Si la réaction ne cesse pas, consultez votre médecin.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos