Prévention et traitement de la chute de cheveux

Remédier à l’alopécie : astuces


L’alopécie, une perte de cheveux excessive

Venant du grec « alopex » signifiant « renard » perdant sa fourrure hivernale, l’alopécie se présente comme la chute de cheveux-traitement-cheveux-.html] située sur le dessus, le devant et les côtés de la tête en général. Ce phénomène peut aussi atteindre la totalité du crâne. En moyenne, une femme possède 100 000 à 150 000 cheveux. Et les chiffres peuvent paraître alarmants, mais chaque jour, jusqu’à 100 cheveux chutent de façon normale. Inutile donc de s’inquiéter ! Car, heureusement, ils se renouvellent en permanence, c’est-à-dire que lorsqu’un cheveu tombe, un autre en cours de croissance vient naturellement le remplacer. Et ainsi de suite.

Perdre quotidiennement au-delà de 100 cheveux, cela devient inquiétant… Il faut remarquer que l’alopécie ou la chute de cheveux concerne plus souvent les hommes que les femmes, lesquelles constituent seulement 25% des cas. Ce phénomène est parfois conséquent au vieillissement, mais peut également être le résultat d’une prédisposition génétique. Par ailleurs, l’alopécie est aussi liée à la présence trop importante de testostérone, ce qui explique pourquoi très tôt, de jeunes hommes peuvent en être sujets. Un mauvais fonctionnement de la thyroïde, un manque de vitamines, le stress ou une hypophyse peuvent aussi être à l’origine d’une chute excessive des cheveux.

Contre l’alopécie : des solutions existent

Un traitement médical est souvent nécessaire pour entretenir le « capital cheveux ». Il ne sera efficace que dans les cas d’une alopécie temporaire. Obtenus sous ordonnance, ces médicaments peuvent être des lotions à usage local du type monoxidil 2% ou 5% à appliquer directement sur les parties du cuir chevelu atteintes d’alopécie. Toutefois, ce traitement suppose malheureusement une dégradation de la vue, une diminution de la libido, favoriserait la prise de poids et le développement du duvet sur le visage et le corps.

Un traitement chirurgical peut aussi réserver de véritables surprises. Grâce aux implants capillaires, ou « microgreffes », il est possible d’obtenir un résultat très naturel. Pratiquée sous anesthésie locale, l’opération consiste à prélever quelques cheveux de la zone où il en existe encore, puis de les implanter dans la région de la calvitie. Ils sont appelés « les greffons ». Simple et efficace, toutefois cette technique demeure encore très coûteuse. Et malheureusement, certains risques peuvent se présenter, tels qu’une éventuelle hémorragie par exemple. Enfin, les résultats ne sont appréciables qu’au bout de 6 à 8 mois après l’intervention.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos