Chute de cheveux, origines et causes

La chute de cheveux à l’arrivée de la ménopause


L’incidence de la ménopause sur la chute de cheveux

La phase de la ménopause se caractérise par l’amoindrissement puis la disparition de la progestérone et des œstrogènes. Elle marque ainsi l’arrêt de la production des hormones féminines qui luttent contre les effets nocifs des hormones mâles sur les cheveux : certains types de cheveux sont particulièrement réceptifs aux hormones mâles. Or, ces derniers accélèrent le cycle de vie de cheveux qui tombent alors massivement. D’où une accentuation de ce phénomène durant la ménopause.

Chez la femme en période de ménopause ou de pré-ménopause, la chute capillaire s’effectue généralement progressivement : l’excès d’androgènes entraîne l’affinement général de la chevelure puis leur disparition définitive sur certaines zones (le plus souvent la raie médiane et le front). Cet effet des androgènes peut être amalgamé à une grande tension nerveuse due aux effets de la ménopause. D’où une aggravation du phénomène.

La chute des cheveux durant la ménopause n’intervient pas nécessairement durant la pré-ménopause : le moment où elle apparaît en fonction de l’état de la chevelure de la personne. Ainsi, plus la chevelure présente un trouble, plus leur perte intervient tôt. Parallèlement, cette chute capillaire peut avoir lieu de manière alternative : si on est sujette à une perte des cheveux durant la ménopause, il est donc conseillé de traiter le problème même si on constate un amoindrissement de la chute.

Les solutions contre la perte des cheveux durant la ménopause

Pour remédier à ce problème, le médecin peut prescrire à sa patiente un traitement hormonal de substitution. Outre celui d’annihiler les désagréments occasionnés par la ménopause, ledit traitement combattra aussi les actions nocives des hormones masculines sur la chevelure. Attention toutefois à ne point prendre ce traitement sans surveillance médicale.

Les traitements locaux peuvent aussi résoudre le problème de la chute capillaire : ce sont les traitements anti-chutes. Appliqués sur la chevelure, ils ont pour vocation d’en freiner la perte et d’en favoriser la repousse sur les zones où elle est moins dense.
Ces traitements peuvent être conjugués avec un traitement oral qui consistera en la prise de capsules à base de gélatine. Ces dernières redonneront force et vigueur aux cheveux qui ne sont pas encore tombés.

Quant aux produits utilisés sur les cheveux, ceux trop décapants ou trop détergents sont à éviter : à la place, on préfèrera un shampooing doux qui n’agressera pas la chevelure déjà fragilisée par la ménopause.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Coucou Je vais me faire couper les cheveux, 50cm jamais colorés, châtains clairs, reflets blonds-roux.Si Quelqu’un est intéressé, faire (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos