Chute de cheveux, origines et causes

La contraception a t-elle une influence sur la chute de cheveux


L’influence de la contraception sur la chute de cheveux

Les contraceptifs figurent parmi les facteurs pouvant entraîner et aggraver la chute des cheveux. Pourquoi ? Parce qu’ils contiennent des hormones. Or, ces derniers (surtout les hormones males) influent considérablement sur la qualité des cheveux.

La chute de cheveux due à la prise d’un contraceptif particulier connote une prédisposition de la personne concernée à la perte de cheveux androgénique : les cheveux sont plus réceptifs aux androgènes qui, sous l’action d’une enzyme, engendre l’affinement des cheveux, ensuite leur perte. Ainsi le phénomène ne fait que s’amplifier, si l’individu concerné prend en plus un contraceptif androgénique

Chez les personnes n’ayant pas ce problème, la prise des pilules à base d’androgènes ne provoque aucune conséquence sur leurs cheveux. Certains contraceptifs peuvent néanmoins engendrer cette réaction chez des individus à la chevelure saine. Dans ces cas, lesdits contraceptifs agissent plutôt au niveau de la peau (et non directement sur les cheveux) qui secrète une quantité excessive de sébum. Ce qui aboutit aux mêmes résultats : la chute des cheveux.

A l’inverse de cela, arrêter la prise d’un contraceptif peut également provoquer une perte de cheveux. Ce cas se présente lorsque les œstrogènes du contraceptif, qui ont pour effet de revitaliser les cheveux tout en augmentant leur durée de vie, n’arrivent plus à contrebalancer et à annuler les effets des hormones males, d’où la chute des cheveux. Ce problème se résout normalement de lui-même au bout de quelques semaines si la personne ne présente aucun trouble capillaire.

Les solutions contre la perte de cheveux lié à la contraception

Si c’est la prise d’un contraceptif qui est à l’origine de la chute de cheveux, la solution consiste à en changer radicalement. Mais attention : il ne s’agit pas de jeter son dévolu sur n’importe quel autre contraceptif. Ce dernier doit répondre à certains critères. Il doit entre autre être adapté au problème de la personne : si la chute est d’origine alopécie androgénétique ou seulement une hypersécrétion de sébum par le cuir chevelu. Dans le premier cas, les contraceptifs conseillés seront à caractère anti-androgènes et/ou contenant des œstrogènes. Dans le second cas, les pilules progestatives à action anti-androgénique suffiront à stopper la production excessive de sébum.
Pour être sûr de choisir le « bon » contraceptif, on requerra toujours les conseils de son médecin ou de son dermatologue



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Coucou Je vais me faire couper les cheveux, 50cm jamais colorés, châtains clairs, reflets blonds-roux.Si Quelqu’un est intéressé, faire (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos