Accueil > Chute de cheveux et calvitie, lutter contre la perte de cheveux > Une greffe de cheveux, c’est possible !
Calvitie traitement du cheveu

Une greffe de cheveux, c’est possible !


Qu’est-ce que la greffe de cheveux ?

L’alopécie ou chute de cheveux peut être la conséquence d’une maladie ou d’un trouble hormonal. La forme d’alopécie la plus courante est l’alopécie androgénogénétique, une perte de cheveux chronique. Plus le temps passe, plus le patient perdra ses cheveux. La greffe de cheveux trouve son origine au Japon en 1930, où des médecins japonais mirent au point un type d’autogreffe permettant de soigner les calvities. Parmi ceux qui ont réussi à maitriser la technique, on connait le Dr. Issagawa, le Dr. Okuda et le Dr. Tamura. La technique de greffe de cheveux finit par arriver aux États-Unis en 1952 où elle sera le plus pratiquée. La plupart des médecins adopteront la méthode du Dr Norman Orentreich jusqu’à ce que l’on découvre en 1983 une technique limitant les cicatrices laissées par l’opération. Parallèlement, ils chercheront le moyen de réduire encore la taille des greffons. À partir de 1990, les médecins pratiqueront des microgreffes, en implantant désormais des greffons très fins qui ne laissent pratiquement plus de cicatrices. Pour décrire simplement l’intervention, le médecin prélève des cheveux à la base de la tête pour couvrir les parties chauves sur les tempes ou encore sur le sommet du crâne.

Comment procède-t-on à une greffe de cheveux ?

Au début, l’opération était faite à l’aide d’un trépan, une sorte de perforateur chirurgical mesurant entre 3 et 5 mm de diamètre. Cela laissait des cicatrices très marquées sur la zone donneuse. Pour réduire leur taille, les médecins devront utiliser des greffons deux à quatre fois plus petits. Les prélèvements seront effectués avant la pose de greffe à l’aide de très petites pinces pour que le résultat soit plus esthétique. Pour une minigreffe, le praticien prélèvera au maximum 5 cheveux en découpant un fin rectangle dans la zone donneuse. Grâce à cette méthode, il n’aura plus besoin que d’un ou de deux cheveux. Pour couvrir totalement une calvitie, il faut réaliser plusieurs greffes de cheveux. Généralement, le praticien interviendra quatre fois avec un intervalle de 6 mois environ entre deux interventions pour recouvrir entièrement la zone donneuse. L’opération peut nécessiter jusqu’à 6000 cheveux à implanter. Une greffe de cheveux est donc très laborieuse, avec une intervention pouvant durer 12 heures si la zone receveuse est assez large.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos