Chute de cheveux, origines et causes

Comprendre la pelade


La pelade, une maladie imprévisible

Définie comme une maladie du système immunitaire, celle-ci se manifeste par une perte rapide des cheveux par plaque et en général, elle reste localisée au niveau du cuir chevelu. Chez certaines personnes, la pelade peut aussi progresser jusqu’à la barbe, toutefois, la pelade dite « universelle » ou la pelade de tous les poils du corps demeure très rare. Cette maladie peut également affecter les ongles qui perdent leur éclat et prennent la forme d’un butoir.

Tout le monde peut être sujet à la pelade, sachant qu’elle est plus fréquente chez les enfants et les adolescents. En effet dans près de la moitié des cas, les symptômes de la pelade apparaissent avant l’âge de 20 ans. Son évolution quant à elle peut varier d’une personne à une autre. Dans tous les cas, la pelade peut être source de souffrances psychologiques et peut être responsable d’un désarroi physique notamment pour les personnes qui accordent beaucoup d’importance à leur apparence aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant.

Les causes et les traitements de la pelade

Cette perte subite de cheveux et des poils est souvent expliquée par une anomalie de l’immunité génétique. L’organisme ne concentre plus sa défense contre les agents externes à l’organisme, mais contre ses propres structures même. Aussi, lors d’une pelade, les lymphocytes chargés de défendre l’organisme sont activés d’une manière inexpliquée et viennent alors éliminer les cellules des cheveux qu’ils considèrent comme « étrangères » à l’organisme. Des études scientifiques ont aussi démontré que cette perte de cheveux serait aussi liée à l’hérédité, ou être le résultat d’un stress aigu, d’une infection virale ou d’une exposition à un produit chimique.

Les sujets atteints de cette maladie s’exposent évidemment au risque de ne plus voir leurs cheveux pousser à nouveau, mais cela reste rare, car seulement 10% seront touchés chroniquement. En général, la pelade se guérit toute seule en comptant un an environ après le début de l’affection. Les cellules souches des follicules pileux demeurent heureusement intactes pendant le processus auto-immun, ce qui permet alors la repousse progressive des poils. Mais un traitement reste tout de même la meilleure alternative afin d’éviter les récidives. Consultez votre médecin qui saura diagnostiquer les véritables causes de la pelade. Les traitements sont nombreux, mais la plus fréquente reste la prise de médicaments à base de cortisone. La photothérapie peut aussi être prescrite en cas de perte de cheveux.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos