Chute de cheveux, origines et causes

Perte de cheveux quotidienne, quel volume est normal ?


La chute capillaire quotidienne

Toute personne perd au quotidien une certaine quantité de cheveux. Ce phénomène est dû au fait que chaque cheveu a une durée de vie bien déterminée : une fois cette durée atteinte, il tombe et cède la place à un autre cheveu.

En général, les cheveux télogènes (ceux ayant atteint la fin du cycle capillaire) forment 15% de la chevelure. Il est toutefois difficile de donner le chiffre exact de la quantité de cheveux qu’on perd naturellement au quotidien : ce chiffre varie selon plusieurs facteurs. Ladite quantité sera, en premier lieu, fonction de la durée de la phase anagène de la chevelure de chaque individu. Cette phase n’est autre que le cycle de vie de chaque cheveu et varie en fonction des variables génétiques mais aussi du sexe de la personne (entre 4 et 7 ans pour les femmes, de 2 à 4 ans pour les hommes).

En second lieu, les caractéristiques de la chevelure : d’une part, le nombre de cheveux qui tombent au quotidien est proportionnel à la densité de la chevelure et, d’autre part, la répartition des cheveux sur le crâne qui permet de définir la surface du cuir chevelu.

En général, le chiffre normal oscille entre 30 et 100 cheveux par jour. Mais une chute capillaire quotidienne normale peut dépasser ce chiffre car elle varie d’un individu à un autre.

Comment déterminer si la chute capillaire quotidienne est pathologique ?

La perte quotidienne de cheveux peut être qualifiée de pathologique si la quantité de cheveux qui tombent excède les 15 % par rapport à la totalité de la chevelure. Cette perte peut avoir pour origine le stress, la nervosité, un changement saisonnier ou encore un produit agressif pour les cheveux. Dans ce cas, le problème est passager et disparaît lorsque la chevelure n’est plus soumise à l’ « agression ». Si elle subsiste et que la chute capillaire tend à augmenter, la perte est réellement pathologique. Dans ce cas, on consultera un dermatologue qui corroborera ou infirmera ce fait tout en prescrivant un traitement contre une chute anormale des cheveux.

Solutions contre la chute anormale des cheveux

Pour prévenir une chute excessive des cheveux, on évitera de les agresser avec des produits irritants ou non adaptés ou encore de les soumettre à une tension psychologique.

Durant un changement saisonnier, on entreprendra une cure de vitamines pour nourrir la chevelure et éviter qu’elle ne tombe.
Si ces traitements ne suffisent pas, on consultera un dermatologue qui prescrira un traitement plus « pointu » : application de produits anti-chutes, prise de gélules anti-chutes, etc.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos