Mon shampooing, je le fabrique chez moi


Les bases d’un shampooing fait maison

Avant d’entrer dans la réalisation de votre propre shampooing traitant, il est essentiel de déterminer le type de problème, ainsi que la catégorie de cheveux à traiter. En effet, vous n’utiliserez pas les mêmes produits pour formuler un shampooing qui va prendre soin des cheveux gras, secs, ou encore à tendance pelliculaire. Les bases et la technique de fabrication restent cependant les mêmes. C’est au niveau des additifs que la différence va se jouer. Par exemple, pour pallier à un problème de cheveux gras, vous pouvez utiliser de la menthe, de la sauge ou du thym. Les chutes de cheveux sont, quant à elles, soignées à partir du romarin, d’ortie ou de capucine. Pour lutter efficacement contre la sècheresse de vos cheveux, optez pour de la guimauve ou de la camomille. Vous pouvez les utiliser sous forme d’huiles essentielles ou en plante.

Formulation d’un shampooing nourrissant, fait maison

Pour formuler votre propre shampooing nourrissant, de A à Z, vous aurez besoin de : 1 g de poudre de soie, 7 g d’épaississant naturel type BTMS, 5 g de beurre de cacao, 75 g de coco sulfate de sodium, et enfin, de quelques huiles essentielles. Ces dernières sont à choisir en fonction du problème de cheveux qui se présente, et surtout selon vos envies. Attention cependant à bien connaître les propriétés des huiles essentielles que vous allez utiliser. En effet, il existe des huiles qui se marient bien entre elles, et d’autres un peu moins. Pour cette idée de shampooing fait maison, les huiles essentielles de jojoba, de ricin et de cèdre d’Atlas seront parfaites. Il vous faudra également un moule, car cette recette est celle d’un shampooing solide.

La préparation du shampooing

Commencez par faire fondre la poudre de soie dans une casserole, avec le beurre de cacao et le coco sulfate. Les rôles de ces produits sont de rendre les cheveux soyeux et de les nourrir. Veillez à ce que cette préparation fonde tout simplement, et non portée à ébullition. Après cela, ajoutez les huiles essentielles. 10 ml d’huile essentielle de ricin, pour favoriser la pousse des cheveux, 10 ml de jojoba pour réguler la sécrétion de sébum, et enfin 6 gouttes d’huile essentielle de cèdre d’Atlas pour que la chevelure ne soit pas grasse, mais aussi pour prévenir les pellicules. Une fois le tout bien mélangé, versez la préparation, encore liquide, dans un moule. Pour que le démoulage soit plus facile, placez un film dans votre moule avant d’y mettre votre shampooing. Laissez ensuite reposer pendant deux jours. Vous avez maintenant un shampooing solide. Il est préconisé d’attendre dix jours avant de commencer à utiliser le produit obtenu.



Ajouter un commentaire


Derniers Commentaires
  • En réponse à

    L’huile de monoï, un soin miracle pour les cheveux

    Merci pour ce bel article, il faut également bien choisir son huile de monoï, elle doit etre d’Appelllation d’origine afin de garantir sa qualité. (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, je vends à peu près 35cm de mes cheveux blonds foncés naturel. Ils ont des reflets blond clair grâce au soleil. Les pointes sont un peu (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour,je vend mes cheveux de couleur brun pour 45 cm si intéressé merci de bien vouloir m’envoyer un mail a samia-37@hotmail.fr Pas serieux (...)

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, ma fille s’est coupé les cheveux, j’ai donc 25 cm de jolis cheveux blond à vendre, si vous êtes interressez.

  • En réponse à

    Vendre ses cheveux : pourquoi pas ?

    Bonjour, J’ai 21 ans et j’aimerais vendre 40-45cm de mes cheveux noirs asiatiques. La circonférence de la couette est de 10cm. Ils sont en très (...)

Derniers Sites Coiffure Galeries Coiffure de Stars

Retrouvez toutes vos infos Coiffure sur MyCoiffure cnil n°1167279  © Interactive Promotion & Photograph by PR Photos